Interviewsmissliz

Some of my interviews. Some are in French, some others are in English below! Another way to know me better!

rockabillyste_logo

Miss Liz Chérie, la fameuse modèle Pin-Up française qu’on ne présente plus nous a accordé quelques lignes. Elle nous parles de fifites, de Pin-Ups et bien sur de son métier !

“Back to the fifties” : racontes-nous comment tu as croisé ces années 50 pour ne plus jamais les quitter ?

J’ai découvert les années 50 à travers le cinéma, en fait je suis une cinéphile depuis toujours, j’ai même travaillé dans un vidéo-club quand j’étais toute jeune! J’ai naturellement commencé à m’intéresser aux classiques de l’âge d’or du cinéma américain… tout dans ce que j’y voyais m’a immédiatement séduit, de l’allure des femmes, l’élégance et le comportement des gens, au design et aux voitures… Puis l’époque tout entière m’a passionné, c’est devenu très naturellement mon quotidien.
J’ai une sorte de nostalgie pour cette époque, cependant, c’est une version très idéalisée des fifties que j’admire, j’en ai conscience, tout était loin d’être rose aussi! J’ai le choix aujourd’hui de faire mon petit marché, et de composer ma vie comme je l’aime, sans non plus tout rejeter de la société actuelle… je ne suis pas passéiste, c’est ça la nuance!

Quand on parle Pin Up, on voit de très belles femmes, du rouge à lèvres et de l’eye liner, mais il y a aussi des valeurs, quelles sont elles ?

Contrairement à ce qu’on pourrait penser au premier abord, les Pin-ups, de nos jours, sont bien loin des femmes-objets!

C’est une femme qui s’affirme, qui s’assume… mais avec un côté très innocent, sexy sans être vulgaire, c’est vraiment important pour moi. Car c’est aussi cette féminité et cette classe qui s’est un peu perdue avouons le qui m’attire. Avoir le droit d’être féminine et sexy, mais aussi d’être respectée. La Pin-up véhicule donc à mon avis l’image d’une femme forte, mais qui mène le jeu.
Les fifties étaient une époque vraiment différente, construite sur des valeurs qui se perdent de plus en plus… la famille, le respect, l’entraide, la persévérance, la transmission…Je déteste vraiment le côté « société de consommation jetable » dans lequel on vit de nos jours. Cette impression que tout peut cesser d’un jour à l’autre me déplait beaucoup, car au final personne n’est jamais content de ce qu’il a déjà, on court après le bonheur sans vraiment savoir ce que c’est en fait…


Tu es devenue LA modèle Pin Up française incontournable, il y a des rencontres qui ont été décisives ?

Merci! Eh bien oui, j’ai beaucoup travaillé, et je sélectionne avec beaucoup d’attention mes collaborateurs, qui sont des personnes de confiance dont j’admire le travail! Pour les rencontres, il est difficile d’en isoler une plutôt qu’une autre, car toutes les collaborations ont contribué à cela, aussi bien les artistes, que les marques ou les organisateurs de salons et d’événements. Mais il est vrai que j’ai débuté vite et fort, avec comme premier engagement d’être l’égérie de la marque de lingerie « Le Boudoir de Marie », mise en scène dans des photos créatives et pleines d’humour par Eve Saint Ramon. Elles ont de suite rencontré un grand succès, et nous ont values de nombreuses publications magazines et dans des blogs. Ce sont ces rencontres qui ont lancées l’aventure je vais dire!


Il y a de grandes marques qui font appel à toi pour leur image, qu’est ce qui est “vendeur” chez une Pin Up ?

Même si c’est une imagerie datée, elle reste intemporelle. Les marques aiment associer leur image à la mienne pour se démarquer, tout en restant dans l’air du temps, car le rétro est très tendance aussi.

La Pin-up renvoie à une sorte de nostalgie du « c’était mieux avant »… cela véhicule donc une image de qualité, de glamour et de classe, et aussi de fraîcheur, de joie et d’optimisme!

De nos jours, les Pin Up sont tatouées (ce qui n’est pas pour nous déplaire !) est ce que ça a toujours été le cas ?

Non évidemment! La culture du tatouage s’est vraiment démocratisée ces dernières années, elle est en pleine expension, comme en témoigne les salons dédiés à cet art, tous les ans plus nombreux et plus fréquentés.

Cela a pris de l’ampleur récemment, en lien chez nous si je puis dire avec la culture rockab, psycho et custom… le old school est en vogue!

Dans les années 50, il aurait été impensable de voir une Pin-up ou une starlette tatouée, c’était plutôt réservé… aux prostituées! 😉 Haha heureusement cela a bien changé!

J’aime beaucoup les tatouages, le old school classique avec de belles couleurs, mais j’en ai très peu par choix, car je souhaite rester assez neutre pour incarner également l’image de la pin-up plus classique.

Les tatouages au rouleau, piercing et autres cheveux verts ou rouges, ce n’est pas pour moi!


Comment se passe un shooting ? Peux tu nous parler de créateurs, de photographes, ou d’autres personnages insolites avec qui tu aimes travailler ?

Je m’investi dans chacun de mes projets avec un enthousiasme égal, et surtout c’est à chaque fois une aventure humaine! C’est ce qui me plait le plus dans mon métier: rencontrer et échanger avec des gens talentueux et intéressants!

La plupart du temps,  je m’occupe de tout… stylisme, coiffure et maquillage. C’est donc ma propre garde-robe que vous voyez sur mes photos, et je choisi le thème ainsi que le lieu de la séance photo.

Mais après, ce n’est pas une règle fixe!!!

J’adore collaborer avec des coiffeurs, maquilleurs et stylistes, et me laisser porter par les idées du photographe pour la mise en scène… mais il faut que ça reste toujours un échange d’idées, une mise en images d’un projet commun.


Le mot de la fin … C’est pour toi !

Merci à toi Maelle pour tes questions, et bravo pour l’initiative de ce site! C’est une excellente idée! Je vais avoir plaisir à venir le consulter très souvent, je lui souhaite un beau succès. Et je dis aux lecteurs à très bientôt, sur facebook, mon site, ou en personne dans des évènements!


dokuji

Pour toi, qu’est-ce qu’une Pin Up ?

Mon image de la pin-up, c’est un peu une version idéalisée de soi-même, qui plait autant aux hommes qu’aux femmes, qui voient en elle un modèle plus qu’une rivale, car elle est toujours sexy sans être vulgaire. La pin-up a un côté très innocent!

C’est aussi quelqu’un qui s’affirme, qui s’assume… et qui est toujours très souriante!

Je trouve que l’esprit pin-up est très contemporain, parce qu’il y a un vrai besoin de revendiquer une vraie féminité, en ces temps de mixité.

Pourquoi avoir choisi ce style ?

Je suis une passionnée des années 50, c’est pour moi une source intarissable d’inspiration.

C’était l’Age d’or, et cela dans presque tous les domaines. La femme était davantage mise en valeur que de nos jours, l’élégance primait, c’était un période qui célébrait vraiment l’essence de la féminité.
J’adore cette idée de revenir à la vraie différence physique entre les sexes, des femmes qui ressemblent à de vraies femmes! Il est important que les femmes soient fières de leur corps, de leurs formes, sûre d’elles et de leur pouvoir de séduction. Selon moi, être glamour permet un autre rapport aux autres, ainsi qu’à soi même, on se sent plus forte, plus confiante… et puis fière d’être une femme!

Depuis quand es-tu modèle ? Comment as tu eu envie de le devenir ?

Je travaille depuis bientôt 3 ans dans ce domaine. Je suis tombée là dedans car j’avais ce look et cette passion depuis plusieurs années! C’est un vrai art de vivre en fait… alors forcément des rencontres ont fait que je me suis mise à poser pour des photos et à défiler, et puis c’était lancé! Ca m’a tellement plu de faire revivre cet univers que je n’ai plus décroché! J’aime par dessus tout les rencontres que cela m’apporte, le contact avec le public lors des salons, et travailler avec des gens talentueux et intéressants…

Qui sont tes modèles ? Quelles sont tes sources d’inspirations ?

Je puise des idées un peu partout à vrai dire, c’est une inspiration très globale! Les illustrations, le design, la mode, la musique, les voitures…  tout ce qui provient des « fabulons fifties » est stimulant!

Mais ce qui me fascine le plus, ce sont les grandes actrices… Marilyn bien sûr, Liz Taylor, Rita Hayworth, Betty Grable,  Gene Tierney, Lana Turner… beaucoup trop pour toutes les citer ici! Toutes ces femmes avaient une aura incroyable!

Pour le contemporain, je suis une grande fan de la série Mad Men qui a une esthétique fantastique! Et aussi Dita Von Teese, car j’aime son côté sophistiquée, toujours tirée à quatre épingles.


Quelles sont tes trois produits de beauté incontournable ?

Ce sont les mêmes tous les jours, toute l’année, c’est comme ça que je me sens bien. De l’eye-liner noir, un rouge à lèvres bien rouge (chez MAC « Ruby Woo » ou « Russian Red », ou alors le rouge velouté sans transfert « Always red » chez sephora qui est vraiment longue tenue!), et un sillage de parfum sensuel… une petite confidence? J’ai beau en changer parfois, je reviens toujours au chanel n°5…


As tu de bonnes adresses à partager pour s’habiller comme une vrai Pin Up ? des créateurs que tu apprécies particulièrement ?

Le meilleur conseil que je peux donner est de chiner! J’en profite à chaque fois que je voyage, j’ai mes habitudes à Paris, Toulouse, Londres, Bruxelles, Amsterdam… c’est un peu comme une petite collection qui s’enrichi à mesure, on a l’impression d’avoir trouvé un petit trésor!
Nous avons la chance d’avoir des créateurs de talent en France, autant en profiter! Je citerais Mamaliscious, Mystimiss, Le Boudoir de Marie, et Lily’s Rock pour les vêtements, et Glitter Paradise pour les bijoux!
Sinon, en matière de repro (robes neuves d’inspiration vintage), mes sites préférés sont « pinup girl clothing » aux USA, où tout est sublime, et « collectif clothing » en angleterre, qui propose de jolis articles pas très cher…

Si vous ne voulez pas vous ruiner en frais de port, parfois conséquents, je vous recommande Exotica à Paris, et Le coin des Pin-ups à Marseille.

Mais pour plus d’adresse, je vous conseille de faire un tour sur mon site, à la rubrique lien! www.misslizcherie.com


Quels sont tes projets?

J’en ai beaucoup! Mais je n’aime pas en parler à l’avance… je suis assez superstitieuse à ce sujet… je préfère montrer quand c’est fait! Alors gardez l’oeil ouvert!


892508_506962546050703_1097973615_o

Thank you for talking with Vintage Life! Can you tell readers a little about you?

My name is Liz Chérie, I’m a pin up model. The fifties are my way of life since ten years… It’s like a wave who had pick me up, and I just never came back!!! For me, modeling is a form of art for recreate this period and his imagery.

In a few years, I found myself imposing as the reference of Pin-up in France… I’m just so honored about that!!!

How did you start modelling?

It was 4 years ago, I started to go parties in fities/rockabilly scene in Paris (I was living in Paris before) then I met one of the best « pin up » photographer in France, Eve Saint Ramon… who has become instantly a real friend! So, we did a shooting together, it was a great day! I had so much fun… that’s how everything began!

Why did you decide to do pin-up style modelling?

By passion! The fifties are my way of life since ten years… It’s like a wave who had pick me up, and I just never came back!!! For me, modeling is a form of art for recreate this period and his imagery. I had this style, pin-up look, also… someone ask me to modeling for a lingerie brand… for a fashion show…I have appreciate that so much that I never stopped! The people I have met so far have been so friendly! That’s what I like most in my job, meeting peoples! Photographers, and peoples in general…! That’s why I work so often on festivals and trade fair.

How would you describe your vintage style?

I appreciate differents pin-up style, but my fav one is a mix of a classy vintage look, but with a real touch of sexiness, more recent. My favorite outfit is a pencil dress, tight enough. But I like the rockabilly style either! I just don’t like things who « does » pin-up: like polka dots circle dress with petticoats…

Who are your vintage icons?

I could quote the 3 Hollywood « M » Mamie Van Doren, Jayne Mansfield and Marilyn Monroe… and 1950s Barbie too! 😉

You recently attended Viva Las Vegas, what was that like?

I had a blast! Everything is so awesome there! Cars are awesome, people are so kind and looking so great, the weather is so nice,and music is very good! I will be there next year for sure!

Where can readers find out more about you?

Definitly on my website. It’s very complete! You can see most of my port, my promotional work, publications, videos, my work during events… and I have an online shop too!

What are your plans for the rest of the year?

I have so promotional work to come… but I don’t want to talk about it, I’m quite superstitious… I prefer show it when it’s done!!! So…keep eyes open 😉

How popular is the vintage scene in France, in your opinion?

There is a real vintage scene in France, which is quite big in the country! Some truly passionates who are immersed in this culture: the fashion, music and also the cars. We are lucky to have many car club (such as the Low Flyers), a lot of events mixing big old-US cars meeting, vintage stands and lives bands. But this is still an underground culture. The French general press get interested from time to time, sometimes bringing us closer to burlesque, sometimes due to the fifties fashion who comes to the front of the media (with Dita Von Teese, or Mad Men, for example), but it’s still a world of insider as I might say.

Where are the popular vintage hotspots?

Parisians are definitely the lucky ones! This is where you’ll find the most shops specializing in the 40’s and 50’s fashion! Shops as Mamie and Mamie Blue, Swing Mamzelle and Falbalas are very famous.

Then for having fun, places to be in Paris are the Balajo (for concert and dancing) and the Tiki Lounge (tiki bar)

I am fortunate in living in Toulouse, we have a very great vintage shop also, named Groucho. I love going there, I never leave it without finding a gorgeous fifties dress!

Apart from this, we move from May to September for festivals all over France!

Which vintage styles would you say are most prevalent?

The style most prevalent here is the rockabilly style! For men, jeans with big hem, tattoos… really greaser style. For women, pinup dresses (repro) or capri jeans, with bangs and bandana, and some tattoos too. In France, this culture is most often hand in hand with the rockabilly music and US cars. But this is of course not the case for everyone! Many are are those who wear only vintage clothing, both men and women!